• Trente-huit ans après le Bloody Sunday.

    Le 30 janvier 1972 à Derry, Irlande du Nord, 12 manifestants pacifiques furent tués par des tirs de l'armée britannique.

    Le Bloody Sunday (ou massacre de Bogside) survient lors d’une des marches organisées depuis le milieux des années 60 par la Northern Ireland Civil Rights Association pour promouvoir l'égalité de droits entre catholiques et protestants.

    C’est pour protester contre l’internement administratif, décidé par le Parlement nord-irlandais le 9 août 1971, que la NICRA décide d’organiser une manifestation pacifique à Derry le 30 janvier 1972. Plusieurs centaines de catholiques ont été ainsi emprisonnés sans procès dans des camps d’internement de l’armée britannique.

    Le 17 juin 2010, trente-huit ans après le Bloody Sunday, ce blogg ferme.

    Merci à tous.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :